NbaSlam03

La nouvelle simu NbaSlam, l'expérience GM unique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu

Aller en bas 
AuteurMessage
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Mer 28 Mar - 17:09

NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu

On continue notre rétrospective de l'histoire de NBASlam d'ici la fin du mois avec quelques uns des trades les plus marquants de la Ligue au cours de ces 10 dernières saisons, car y'a rien de plus excitant dans les simus que les trades ^^
De plus, comme on le dit souvent, ce ne sont pas que les bons choix de Draft qui font d'une franchise une équipe titrée, ce sont surtout les bons choix de trade.
Les 20 trades sont classés par ordre chronologique, et sont bien entendus subjectifs. Bonne lecture amis GMs !

26 juin 2003 : Trade des Houston Rockets avec les Dallas Mavericks et les Toronto Raptors

Cette Fantasy Draft, c’est le point de départ de la reconstruction des Houston Rockets. Leur GM fait le choix de tanker pour la saison initiale et de viser un jeune pivot du nom de Dwight Howard à la Draft pour former un duo inside monstrueux avec Kevin Garnett. Et il se donne les moyens du tanking en récupérant 4 Tours de Draft en échange de ses picks du 2ème et 3ème tour. Le deal aurait pu être anodin, et permis à Toronto de récupérer Richard Hamilton tandis que Jason Richardson arrive à Dallas. Mais sans le réaliser, Romuald a réussi le jackpot. Le tanking est parfaitement effectué, et Dallas comme Toronto ratent les playoffs, offrant deux lottery picks supplémentaires aux Rockets. La magie de la lottery offre carrément le 1er choix et le 2ème choix à Houston ! Un trade très fructueux qui permet aux Rockets de se poser en puissance montante de la Conférence Ouest avec un trio monstrueux Kevin Garnett, Dwight Howard et Andre Iguodala. Hélas, après une saison initiale parfaite, Houston cumulera les mauvais choix pour être au final la pire équipe de NBASlam avec 311 victoires en 10 saisons. Quand on pense avoir toutes les cartes en main pour dominer, il faut savoir faire les bons choix, et c’est là que les Rockets ont manqués le coche. Mais il me paraissait important de souligner ce qui est l’un des plus beaux trade de la simu, et aurait pu être le point de départ d’une domination énorme.


19 février 2004 : Trade des Charlotte Hornets avec les Chicago Bulls

Le 2ème plus gros échange entre deux superstars de l’histoire de la simu ! Kobe Bryant n’a que 24 ans mais est déjà la figure majeure des Charlotte Bobcats et tourne déjà en 25 points, 6 rebonds, 4 assists et 2 steals. Allen Iverson est le leader des Chicago Bulls à 27 ans : All-Star, All-NBA et All-Defensive First Team, 24 points, 5 rebonds, 5 assists et 2,5 steals. La quintessence du blockbuster trade annoncé sur les coups de la trade deadline, juste avant la V11 de la saison initiale. Il est très rare de voir deux des 10 meilleurs joueurs du monde être échangés, et c’est ce qui rend ce trade somme toute unique. Car avec du recul, ce blockbuster trade n’aura pas permis aux deux équipes d’accomplir de grandes choses. Kobe Bryant, le successeur annoncé de l’icône Michael Jordan à Chicago, ne disputera pas la moindre série de playoffs à Windy City. Quant à Allen Iverson, il ne parviendra pas à faire passer le premier tour aux Charlotte Bobcats (renommés Miami Heat durant l’intersaison 2004) malgré un titre de MVP acquis en 2004-2005, et un second remporté en 2006-2007. Ces deux immenses champions, malgré une domination individuelle évidente, n’ont jamais réussis à aller loin collectivement. Aucune Finale NBA à se mettre sous les dents en 10 saisons de simu pour ceux deux joueurs légendaires qui vont se ranger dans le clan des monstres sans bague.


09 février 2005 : Trade entre les Dallas Mavericks et les Toronto Raptors

On peut affirmer sans se poser trop de questions que la franchise des Dallas Mavericks est la meilleure franchise de l’ère NBASlam : 5 Finales NBA en 10 saisons pour 3 titres, équipe ayant gagné le plus de matchs de playoffs (82 victoires, talonnée par les Celtics à 76 victoires), 2ème au nombre de victoires totales (498 victoires en saison régulière derrière les Celtics à 505 victoires mais devant les 496 victoires des New Jersey Nets). Et au centre de cette dynastie qui a marchée sur l’Ouest tant d’années durant, un homme : Tim Duncan. Mais le 1er choix de la Fantasy Draft n’a pas commencé la saison initiale dans les rangs des Mavericks. Ce sont les Toronto Raptors qui ont la main sur ce joyau, All Star, All-NBA Second Team et All-Defensive First Team de la saison initiale. Mais Guigui va décider de l’échanger juste avant la V8 de la saison 2004-2005 car les Raptors, pour la deuxième fois consécutive, sont loin de pouvoir prétendre aux playoffs. L’intérieur part donc dans le Texas en compagnie de Richard Hamilton, un arrière de 24 ans tournant en 15 points et 5 rebonds. En échange, il reçoit Manu Ginobili (un arrière de 25 ans à 15 points, 5 rebonds, 5 assists et 2,5 steals), Elton Brand (un intérieur All-Star de 23 ans qui pèse 23 points, 11 rebonds et 1,5 block) ainsi que le pick 2007 des San Antonio Spurs (qui connait une histoire absolument rocambolesque, mais on y reviendra plus tard). C’est ainsi que Slam récupère son phare, autour duquel il va bâtir sa dynastie.


14 juin 2005 : Trade Denver Nuggets - Los Angeles Clippers

Juin 2005, Bob se réveille avec la gueule de bois. Titrée en 2003-2004, la franchise des Denver Nuggets vient de se faire sortir au premier tour des playoffs 2004-2005 à domicile dans un Game 7 contre les Los Angeles Clippers de Ray Allen, qui se blessera dans la foulée pour voir sa franchise échouer en 7 matchs en demie de la Conférence Ouest alors qu’il est sur la touche. Bob se demande encore comment améliorer son équipe, quand il reçoit un coup de fil de son tout nouveau confrère nominé il y a deux mois, Zhack. Celui-ci souhaite repartir de zéro malgré une saison très bonne, et s’apprête à bazarder son équipe. Flairant le bon coup, le GM des Nuggets propose un package ridicule pour le FP des Los Angeles Clippers : Tim Thomas, Tony Delk, le 1st pick 2006 et le 2nd pick 2006. Contre un double All-Star en titre, c’est une proposition ridicule, mais Zhack ne veut pas bénéficier du bon travail de ses prédécesseurs Modjo et Nraeh et a appuyé sur le bouton reset alors même que les Clippers n’ont pas en leur possession leur pick 2006 ! Bob vient de récupérer un camarade parfait pour Tracy McGrady mais aussi Jason Terry, une sacrée triplette offensive outside. C’est sûrement le trade le plus déséquilibré de l’histoire de NBASlam, ce qui a valu à Bob le surnom de « gentleman cambrioleur ». Cependant, et même si Ray Allen va répondre présent individuellement avec 3 présences au All-Star Game supplémentaires, les Denver Nuggets ne parviendront pas à réitérer leur parcours en postseason convainquant les ayant menés au titre. Quant aux Clippers, ils vont finir avec le 4ème pire bilan NBA et mettront 4/5 ans à se remettre de cette décision de Zhack.


07 août 2005 : Trade entre les Chicago Bulls et les Philadelphia Sixers

Voilà un modèle de trade gagnant-gagnant. A l’intersaison 2005, les Chicago Bulls sont en situation d’échec. Cela fait deux saisons que les taureaux manquent la qualification en postseason, et Kobe Bryant est totalement isolé au milieu de jeunots comme Andrew Bynum, Tony Allen, JR Smith ou TJ Ford. A l’opposé, les Philadelphia Sixers ont misés le soir de la Fantasy Draft de viser le moyen terme en sélectionnant Chris Bosh. Choix complètement assumé et récompensé à la lottery 2004, en héritant du 3ème choix grâce au pick des Warriors (alors qu’ils avaient le 7ème pire bilan NBA) pour obtenir Al Jefferson. Et avec leur pick, 3ème avant la lottery, ils héritent du 5ème choix, ce qui leur permet de récupérer Luol Deng. Mais le karma n’est jamais loin, et la lottery 2005 les fait tomber de la 3ème place au 4ème rang, synonyme du pivot Andrew Bogut néanmoins. Après deux saisons à accumuler les défaites et les jeunes, Fearless décide de passer à l’attaque en recrutant du lourd. Et comme Iversony décide de sacrifier sa superstar contre de la jeunesse, le deal se fait naturellement. C’est ainsi que Kobe Bryant retrouve la terre de ses exploits lycéens en échange d’Al Jefferson et d’Andre Iguodala.
Andre Iguodala, sélectionné en 2ème choix de la Draft 2004 par les Rockets ? Si vous aussi vous vous demandez ce qu’il fait là, on va ouvrir une parenthèse rapide. Les mauvais choix de Romuald, Partie n°1 : Pendant les playoffs de la saison 2004-2005, Houston décide d’envoyer son rookie, auteur d’une première année moyenne à 10 points, 5 rebonds, 3 assists et 1 steal mais absent des All-Rookies Teams et du match Rookie vs Sophomore, à Philadelphie. La contrepartie prête à sourire : Darko Milicic et Desmond Mason (13 points et 6 rebonds en cumulé…). Voilà comment Fearless a mis la main sur un des jeunes les plus côté du circuit sans rien lâcher en échange.
Reprenons où nous en étions. Le deal entre les Sixers et les Bulls est le suivant : Kobe Bryant et Keon Clark vont à Philadelphie, tandis qu’Al Jefferson, Andre Iguodala, Vladimir Radmanovic, Chucky Atkins et le pick des Sixers 2006 vont du côté de la franchise de l’Illinois. Là où le trade est génial, c’est qu’il répond parfaitement aux besoins des deux équipes. Philadelphie va passer de deux saisons conclues au 3ème pire bilan de la Ligue à candidate au titre affirmée en signant une belle 3ème place dans la Conférence Est. Quant aux Chicago Bulls, ils ont sacrifié leur superstar contre des stars en devenir. Andre Iguodala ne s’éternisera pas mais fait partie d’un blockbuster trade (mais on y reviendra aussi plus tard), tandis qu’Al Jefferson va devenir le visage de la franchise des Bulls et les mener au titre en 2009-2010, année où il sera élu MVP des Finales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slam

avatar

Messages : 5076
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 35
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Mer 28 Mar - 19:15

inintéressant!

l'autre deal qui a marqué la franchise à Dallas est clairement le retour de Jrich qui a été notre autre joueur phare avec Duncan durant la dynastie

on devrait aussi retrouver dans ce topic le deal plus récent entre Houston et Wash ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slam

avatar

Messages : 5076
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 35
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Mer 28 Mar - 19:25

lol sinon j'ai été fouillé un peu dans le deal, surtout le Duncan/Brand, marrant les commentaires avec du recul http://nbaslam03.forumactif.com/t203-trade-mavs-raptors
finalement doc Duncan m'aurai bien aidé aussi bien ici que sur ABN ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob

avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 3:08

"Gentleman cambrioleur" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KraKo AstiKo

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/12/2016

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 3:39

Très bon article !!! C'est cool de découvrir comme ca les événements marquants de la ligue avant mon arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
slam

avatar

Messages : 5076
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 35
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 4:33

tu peux mettre dans tes articles les liens des deals stp tkalba ca permettra de voir les deals exact et les commentaires de l’époque ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docj

avatar

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 5:04

Exceptionnel ! vite la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elgobi
Admin
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 37

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 11:52

Ah top top top

Dingue de se dire que ni Iverson ni Kobe ( je te porte pas la poisse Mo Wink sauf si tu me deale Kobe ^^ ) n’ait eu un titre

Bon On espère être à un moment dans des top deals , rien que le mega blockbuster deal à 5 devrait être dans cette catégorie ( même si y’a pas eu la bague
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docj

avatar

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Jeu 29 Mar - 16:08

le deal rockets/nets/celtics/suns/magic ouais. ça sera surement le seul deal ou mes Nets apparaissent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   Dim 22 Avr - 16:14

La suite tkalba Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu   

Revenir en haut Aller en bas
 
NBASlam a 10 ans : Les 20 trades qui ont marqués la simu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Réjean Houle
» TOUT S'EXPLIQUE...!!! Historique des trades impliquant les Leafs et les Stars (du plus récent au plus vieux)
» NHL summer trades and UFA
» Autres trades majeurs du nouveau DG des Wings - Antropov au New Jersey
» ouvrir section des trades ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NbaSlam03 :: Le journal NbaSlam :: Les articles Ligue-
Sauter vers: