NbaSlam03

La nouvelle simu NbaSlam, l'expérience GM unique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation des forces en présence

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 2:33

Je vous prépare un petit article des familles mais ça va prendre du temps : publication dans la nuit de dimanche à lundi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 10:21

Les plus, les moins, le « franchise player », les questions que nous pouvons nous poser sur la saison à venir.

DIVISION MIDWEST

Denver Nuggets : la terreur de l’Ouest ?

Les Nuggets ont frappé fort dans cette draft. Malgré une 7ème position, la franchise dirigée par Bob possède certainement l’une des plus grosses armadas offensives de la ligue. En tête de file, Tracy McGrady !!! Joueur racé, capable de dunks archi spectaculaires mais aussi très fiable dans le tir extérieur, il sera l’option numéro 1. Avec son contrat de 4 ans, la franchise peut tranquillement construire autour de lui.
Pour le seconder, les Nuggets ont misé sur un meneur de jeu de talent avec Jason Terry. Parfait pour guider une équipe offensive, il va matraquer les mauvais replis adverses, notamment avec ses tirs à 3 pts en première intention.  
Jamaal Magloire est venu ensuite poser la première pierre de la raquette du Colorado. Très solide en défense et au rebond, il sera capable d’apporter quelques points précieux également. D’autant que pour l’épauler, les Nuggets ont misé sur un hall of famer, à savoir Karl Malone. Certes les plus belles années du facteur sont derrière lui mais son potentiel reste intact.
Quid pour compléter le 5 majeur. Les Nuggets ont deux solutions ! Miser sur un jeu small ball avec Brevin Knight, meneur plus organisateur afin de décaler Terry en 2 et Tmac en 3 ou Tim Thomas en 3, dans un registre plus classique.
Qu’on se le dise, le potentiel offensif des Nuggets est quasi sans égal dans la ligue. Jeu rapide, jeu placé, alterner jeu inside ou outside, cette équipe gagnera clairement plus grâce à son attaque qu’à sa défense !
"TMac a tout pour dominer la conférence Ouest sur les années qui viennent"

Memphis Grizzlies : toute griffe dehors !

Les Grizzlies de Romshot ont annoncé la couleur d’entrée ! Bien que placé 23ème choix, ils ont en la personne de Shawn Marion, recruté très certainement un des meilleurs défenseurs de la ligue. Âgé de seulement 25 ans, il sera lié pour 6 ans à la franchise du Tenessee. Très solide dans le jeu près du cercle grâce à des petits floaters peu académiques  mais efficaces, il peut s’écarter aussi du cercle. Sa défense féroce fait qu’il peut aussi bien jouer en 3 qu’en 4.
Comme la plupart des équipes de la ligue, le lieutenant est un meneur de jeu. Lieutenant ? Peut-être pas que ! Stephon Marbury a tout pour être le leader offensif des Grizzlies. Son jeu en drive, son tir mi-distance font de lui une menace permanente pour la défense adverse. D’autant que Starbury est capable de faire jouer ses coéquipiers.
La raquette est champs de mines, impossible de savoir dans quel état on va en sortir. Avec Chris Andersen et Adonal Foyle, on n’est pas vraiment dans l’esthétique basket. Joueurs assez frustres offensivement, ils peuvent tout de même servir sur des putbacks ou des alley-hoops bien sentis. Par contre, ils font du travail de l’ombre un travail d’orfèvre. Plonger sur les ballons qui traînent, refuser l’accès au cercle, être durs sur chaque contact, ils connaissent leur métier. Dans un registre sensiblement équivalant, l’arrière Bonzi Wells va compléter le 5. Là encore pas une arme offensive des plus fiables, il n’en est pas moins un gros défenseur.
Alors ce pari sur la défense est-il le bon ? Car le potentiel offensif des Grizz laisse à désirer. Si nous pouvons nous attendre à des cartons de Marbury ou Marion, les autres joueurs bien que très compétents en défense, vont peut-être laissés un peu seuls leurs stars.
"Marion va devoir être très agressif offensivement!"


Utah Jazz : un recrutement sans fausse note !


Le Jazz a récupéré le pick 20. Un tour de draft peu évident… Les gros franchise players ou stars en devenir de la ligue sont tous partis ou presque. Reste des joueurs très solides ou des paris… Le Jazz d’Heatzo a opté pour un joueur très solide. Ägé de 25 ans avec un contrat très longue durée, Jermaine O’Neal fait partie de ces joueurs qu’il est difficile de classer comme franchise player. Pour autant, il est tout à fait capable de se hisser de All Star. Intérieur de qualité, il va devoir conduire une franchise dans une division relevée.
A ses côtés, Pedrag Stojakovic ! L’étoile serbe est un poison parfait pour faire planer la menace de ses tirs à 3 pts. Peut-on se permettre de faire prise à deux sur JO avec un tel artilleur dans les parages derrière la ligne ? Le serbe tombe donc dans une équipe qui pourrait très bien lui convenir et lui permettre d’effectuer de sacrés cartons offensifs.
Pour les encadrer, 3 bons soldats. Rafer Alston à la mène, Desmond Mason à l’arrière, Théo Ratliff en pivot. Pas de noms ronflants, toutefois les meilleurs choix possibles au moment du tour des Jazz. Pas de point fort, pas de point faible, solide dans les ailes comme inside, l’équilibre parfait. Mais un équilibre suffisant pour performer ? Beaucoup plus difficile à dire.
"Jermaine O'Neal devra s'employer pour faire gagner le Jazz et peut-être ainsi gagner ses gallons de franchise player"

San Antonio Spurs : retour vers le futur


Les Spurs ont hérité du pick 3 ! Un tour de draft rêvé par la plupart des gms de toute la ligue. Et Houston Dockers ne s’y est pas trompé en prenant Kevin Garnett comme franchise player. Joueur ultra-dominant, capable de tout, haut, vite, bon passeur, énorme rebondeur, excellent défenseur capable aussi bien de contrer, d’intercepter, les Spurs se placent immédiatement comme un prétendant au titre. Oui mais voilà, le gm des Spurs avait une autre idée en tête. Arrive des cuvées de rookies sur lesquelles le gm des Spurs compte bâtir une dynastie. KG, à 27 ans, possède un bon nombre d’années devant lui.
Du coup, les Spurs récupèrent plusieurs futurs 1sts contre leur tour 2 et 3 de draft. Un renoncement total à la performance ? Un tanking annoncé ? Pas sûr… Les Spurs vont monter un 5 majeur expérimenté et solide autour de KG qui pourrait se retrouver décaler au poste de pivot. Donyell Marshall en 4, Mo Pete en 3, Voshon Lenard en 2 et Darrell Armstrong à la mène, voilà un 5 certes pas extraordinaire, mais lorsque l’on possède un joueur comme KG, cela pourrait malgré tout se transformer solide qui sera tout de même difficile à déstabiliser !!
"Garnett va-t-il encore affoler les statistiques cette saison?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 10:22

voici un avant goût ! le reste dans la nuit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docj

avatar

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 10:46

héhé ça promet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 10:51

On attend la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
romshot

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 11:37

Super taff !! C'est vraiment cool à lire Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slam

avatar

Messages : 5076
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 35
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 12:25

vivement la suite en effet!
c'est bien de commencer par l'ouest pour une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heatzo



Messages : 18
Date d'inscription : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 12:37

Très bonne analyse, j'ai hâte de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob

avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 13:58

Excellent leross ! Thanks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 15:33

Les plus, les moins, le « franchise player », les questions que nous pouvons nous poser sur la saison à venir.

DIVISION MIDWEST (suite)

Houston Rockets : une traction arrière explosive !


Les Rockets ont pris un risque. Mais qui ne tente rien n’a rien. Le marché pour le premier étage de leur fusée s’est fait en Argentine, avec le fantasque et talentueux Emmanuel Ginobili. Lui qui a fait ses gammes en Europe arrive au terme de son contrat de 2nd rounder. Incroyable qu’un tel talent puisse être snobé par tant de franchise lors de sa draft, il en aura été de même dans cette fantasy draft. Alex a décidé de miser sur lui et si on occulte son contrat, cela se comprend. Certainement un des arrières les plus complets de la ligue, un scoreur inventif, un défenseur malin, son potentiel n’a pas de limite. Mais peut-on réellement occulter ses conditions contractuelles ?
Aussi le 2ème étage de la fusée nécessite d’être fait d’un matériau des plus solides.  Il faut garantir un leader à cette équipe. Et qui de mieux que Steve « Franchise » Francis ? 26 ans, locké sur 6 ans, il sera la pierre angulaire en cas de départ d’El Manu. Là encore un joueur pour le moins fantasque. Capable de tout, du meilleur et vous l’aurez compris, du pire…
Autre personnage haut en personnalité pour finaliser cette fusée à trois étages, Stephen Jackson. Les Rockets aiment les personnalités et il va falloir gérer ses 3 joueurs fougueux. Par contre, la raquette se veut, elle, des plus classiques, à savoir avant défensive, pour assurer la défense et les rebonds. Les Lorenzen Wright et Todd McCullogh parviendront-ils à suivre le rythme effréné des trois loustics ? Accepteront-ils de ne toucher que de rares ballons en zone avant et de passer leur temps à faire le sale boulot et de gros écrans ?
Une situation bien délicate à gérer sous peine d’exploser en plein vol !
"Le destin des Rockets entre les mains de Steve Francis"

Minnesota Timberwolves : une meute aux dents longues


Les Wolves n’ont pas fait de bruit dans cette draft mais rôdent toujours et flairent les bons coups. En chef de meute, Baron Davis. Jeune, talentueux, il se pose en meneur touche à tout. En mâle alpha, c’est lui qui va guider sa troupe et traquer sans relâche les prétendants au titre. Car il faut l’admettre, la meute est composé de bons briscards.
Rasheed Wallace va certainement batailler le leadership au Baron mais sera à coup sûr un lieutenant de très haut niveau. Lui qui n’a pas sa langue dans sa poche, peut tout à fait gagner des matchs à lui seul, tout comme il peut traverser un match tel un fantôme ou se faire exclure pour une broutille.
Alors avec Jerry Stackhouse, les Wolves auront une autre arme offensive de premier choix. Beaucoup moins sulfureux que leur ailier fort, le Stack, c'est toute la panoplie de l'attaquant en toute sobriété. Mais s'il faut claquer un dunk ou deux, comptez sur lui !
Pour protéger leur territoire, Kelvin Cato se pose là avec son physique impressionnant. Une dimension athlétique qu’apportera également Matt Harpring sur le poste d’ailier afin de compléter le 5 majeur. Tous les choix de Fido semblent tendre vers un équilibre d’équipe qui devrait poser de gros soucis à beaucoup d’équipe. Ne prenez pas cette équipe à la légère, sous peine d'être rapidement sanctionné…
"Le Baron envoie un message à Kirilenko et à Myster ..."

Dallas Mavericks : une équipe impitoyable ?


Attention danger ! Les francs-tireurs du Texas ont usé d’une stratégie pour le moins originale. En anti-conformiste des simulations, Slam a fait de ses tours de draft une marchandise bien lucrative. Pendant que certaines équipes peinait à compléter leur 5 majeur, les Mavs étaient déjà à chercher leur 7ème joueur. Deal de picks futurs, de tours de draft en tout genre, le résultat rend un 5 très compétitif. Mais pour quand ? Tout de suite ? Pas sûr ! La faute à qui ? Sûrement pas à cette raquette d’un potentiel rare. L’espagnol Pau Gasol sera le sheriff attitré. Bonnes mains, bon shooter, bon passeur, il lui est reproché de manquer d’agressivité et d'être un peu tendre au rebond.
Elton Brand à son opposé est plus petit, plus trapu, plus en puissance ! Un duo qui devrait faire des ravages très vite mais encore plus dans les années à venir !!
Peut-être faut-il chercher alors dans les lignes arrières les difficultés à venir. Non pas que ça manque de talent, mais encore une fois, nous parlons de potentiel. Jason Richardson, 22 ans, Gerald Wallace, 21 ans, possèdent tous les deux un avenir des plus radieux dans la grande ligue. Mais drivés par Brent Barry dont ce n’est pas le poste de prédilection, il subsiste quelques doutes sur l’efficacité immédiate des Mavs. Par contre, ils ne devraient pas regretter leurs picks futurs tant le talent en devenir est présent dans cette équipe.
Mais Slam aura-t-il la patience de laisser ses jeunes pousses se développer ?
"Pau va devoir s'endurcir pour faire des Mavs un gros contender et devenir un all star"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 17:57

Division Pacific


Oklahoma City Thunder : une attaque du tonnerre


Oklahoma a misé sur l’attaque. La foudre peut tomber de partout, à tout moment ! Le principal éclair de génie est l’allemand Dirk Nowitski.  A-t-on déjà vu un seven footer plus habile en attaque ? Redoutable sur les post-ups, il l’est tout antant face au panier ! Il est l’un des joueurs les plus adroits au tir, que ce soit à mi-distance, à longue distance ou au lancer-franc. Et cerise sur le gâteau,  c’est un assassin en fin de match, pouvant porter une équipe à lui seul sur les moments les plus chauds.
Dans un registre assez semblable, nous retrouvons Antawn Jamison. Que d’espoirs ont été placés en lui par le passé !! Il figure pourtant lui aussi dans ces joueurs avec une technique très propre en attaque. Pouvant poster comme s’écarter, il saura profiter à merveilles des espaces libérés par la menace allemande.
Pour compléter le registre des scoreurs, un jeune slasher en la personne de Richard Jefferson. Ayant encore besoin de travailler sa régularité dans le tir extérieur, il possède des qualités athlétiques qui lui permettent d’aller attaquer férocement le cercle et d’électriser la salle.
Pour encadrer ses attaquants hors pair, Dielci a fait le choix d’un meneur gestionnaire expérimenté avec Derek Fisher. Véritable coach dans l’âme, il saura apporter sa science du jeu et sa gestion des temps forts et des temps faibles. Certes ce n’est pas le plus grand passeur de la ligue mais son shoot extérieur et son sang-froid en font une arme à ne pas négliger dans les derniers instants des matchs.
Enfin, Dikembe Mutombo effectuera un chant du cygne à 37 ans et honorera certainement son dernier contrat. Il sera la seule garantie défensive de cet effectif ce qui pourrait constituer le gros point faible de l’effectif mais si le Thunder encaisse un panier, il y a fort à parier qu’ils auront déjà remis deux points derrière et à ce jeu-là, le Thunder scorera toujours plus que son adversaire !!
"Dirk Nowitski sera certainement le plus grand shooter de l'Histoire du basket à faire 7 pieds"

Los Angeles Clippers : l’autre équipe de L.A.


Les Clippers ont du talent !!  Si si si !! Avec une pépite comme Ray Allen, on possède l’assurance de tenir un des meilleurs shooters de l’histoire de ce sport. Il dégaine vite et bien. Il peut martyriser le cercle et défend tout à fait convenablement. En sortie d’écran, il devient une arme létale, quasi impossible à arrêter. Ne reste donc plus qu’à lui trouver un bon pourvoyeur de ballons…
Modjo et Nraeh vont d’abord jeter leur dévolu sur un inside pour posséder cette double menace outside-inside. Kenyon Martin s’impose de lui-même tant le joueur est un gagneur. Féroce défenseur, rebondeur athlétique, il est doté d’un petit extérieur qui peut faire mouche.
Les Clippers verrouillent alors leur secteur intérieur avec Erick Dampier ! Pas ce qu’on pourrait appeler un poète, voilà un autre joueur très puissant dans la raquette. Viennent ensuite Al Harrington, Keith Van Horn, Hidayet Turkoglu, John Salmons… toujours pas de meneur de jeu… Qui va pouvoir alimenter ce virtuose du tir qu’est Ray Allen ?
Il reste encore des meneurs expérimentés mais conseillés par Rihanna, les managers des Clipps ne semblent voir l’urgence de compléter ce poste…  des rumeurs circuleraient sur un ancien meneur du rival pourpre et or…

"Un des plus grands shooters de l'histoire ?"

Los Angeles Lakers : la vérité aux Lakers


Ils l’ont fait ! Paul Pierce sera en pourpre et or. L’enfant d’Inglewood, lui qui a grandi face aux duels Lakers-Celtics, drafté dans un premier par les Celtics, se retrouve via cette fantasy draft sous la tunique de ses rêves ! Les Lakers tiennent leur franchise player. Car au-delà de ses talents purement techniques, The Truth est connu pour sa loyauté sans faille et ses ressources mentales au-delà de la moyenne. En toute circonstance, il fera tout ce qu’il faut pour faire gagner son équipe.
Mais autour de lui, le reste est plus flou… Si Corey Maggette devrait être un 2ème scoreur honnête, son style de jeu ne parait guère compatible avec celui de PP. Tyson Chandler est un espoir au poste de pivot. Bon défenseur, il est par contre dépourvu de tir dans le périmètre ou de mouvements inside. A la mène, le jeune portoricain Carlos Arroyo, pas vraiment scoreur, pas vraiment passeur, pas vraiment défensif non plus, difficile de voir comment il va guider cette équipe. Enfin Malik Rose, joueur sous-dimensionné pour son poste qui compense avec beaucoup d’énergie de courage.
Bref, on devrait être loin du showtime et on devrait être loin d’une bannière également. La vérité sera sur les terrains.
"Les fans des Lakers, des surdoués de photoshop !"

Phoenix Suns : des étoiles plein les yeux


On tient notre équipe à suivre de la saison. Le duo reconstitué entre Jason Williams et Chris Webber sera certainement l’attraction numéro 1 de la ligue. Deux joueurs excellents finisseurs mais surtout deux joueurs spectaculaires, d’un altruisme rare.
Le show comme seul leitmotiv, ils vont pouvoir compter sur deux bombardiers à leurs côtés avec Rashard Lewis et Cuttino Mobley. Le défaut de ses deux joueurs, une défense parfois suspecte. Mais qu’importe, la ligue eut voir du spectacle et des points. Histoire de se donner bonne conscience, Cedrick a tout de même demandé à Joel Przybilla de venir fermer la raquette. Une équipe excitante à regarder, qui devrait régaler et garnir les top ten, mais pourra-t-elle prétendre à un spot en playoffs ? Le titre de division coutera cher dans la Pacific !
"Ils s'étaient cachés, les voilà de retour à Phoenix"

Sacramento Kings : rois de l'avenir


Les Kings ne veulent pas du trône de suite et se comportent plutôt en jeunes princes. Régner, c’est pour plus tard ! Aujourd’hui, l’objectif est de ne pas se parasiter avec des joueurs âgés ou des salaires encombrants. Le prince appelé à devenir roi ? Carmélo Anthony ! Il n’a que 19 ans, sort à peine des jupes de sa mère mais possède le potentiel offensif le plus important de cette ligue. Mais cet enfant de New-York a un tempérament particulier. Doté d’une confiance sans faille, il veut tout pour lui. Un ballon passe par ses mains et plus personne ne le revoit. Alors Syr Mélo a construit malin. Que des jeunes joueurs qui ne pourront pas lui contester son leadership. Mais des jeunes qui peuvent tout de même apporter avec le temps de la qualité autour du futur Roi. Caron Butler et Leandro Barbosa figurent en tête de cette liste. Là encore, le potentiel offensif des deux joueurs ne fait pas de doute. Nick Collison et Curtis Borchardt complètent le 5 de façon anecdotique. Les Kings semblent déjà tournés sur la prochaine free agency !
"Carmelo Anthony sort de l'université en champion, combien d'années pour dominer la NBA?"

Golden State Warriors : des guerriers au repos


Les Warriors de Bilouu sont à l’image de leur gm. Plutôt jeunes et inexpérimentés, ils vont centrer leur recrutement sur de jeunes potentiels. En tête d’affiche, Amare Stoudemire !!! Un intérieur avec un jump incroyable, âgé d’à peine 20 ans et qui promet de devenir l’un des plus grands ailiers forts de l’histoire. Car en plus de cette capacité à dunker par-dessus tout ce qui se présente entre lui et le cercle, le Stoude possède une belle panoplie de mouvements intérieurs, avec un petit hook, un petit tir extérieur qui peut progresser encore et une bonne connaissance du jeu sur pick and roll.
Sur les lignes arrières, Kirk Hinrich et Mike Miller auront pour mission de l’approvisionner mais aussi d’étirer la défense vers l’extérieur.
Chris Kaman se posera en pivot pour le moment assez frustre, aux antipodes de Stoudemire sur le plan athlétique. Mais il y a là du potentiel et un peu comme les Kings, les Warriors misent plus sur les années à venir et sur des finances saines. Pour encadrer ces jeunes, Derek Anderson fera jouer son expérience pour une saison qui s’annonce de transition et où tout le projet sportif reste à construire

"Amare pourrait très bien survolé la ligue comme il survole le cercle"

Portland Trailblazers : les premières pierres


Ter repetita ! Comme les Kings et les Warriors avant eux, les Blazers n’attendent pas de victoires dans l’immédiat. Une capacité à scorer a priori assez faible, des leaders qui font plus figure de lieutenants, les jeunes hommes de Myster partent de loin ! Ils seront les pionniers d’une construction qui va certainement prendre du temps. Mais le gm est expérimenté et saura certainement vite amener cette équipe vers une conquête de titre.
TJ Ford, Quentin Richardson, Tayshaun Prince, Andrei Kirilenko et Kendrick Perkins, les 85 points ne seront pas forcément évidents à atteindre mais l’essentiel est ailleurs. Progresser et compléter par un franchise player à la free agency ou via la draft cet effectif sont certainement les objectifs annoncés dans l’Oregon.
"Andrei Kirilenko, alias AK47, est l'un des meilleurs joueurs européens, mais peut-il être le leader offensif d'une équipe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 18:02

Pour la conférence Est, il faudra patienter demain, c'est plus long que prévu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 18:09

Oh non Sad 
Mais on se régale pour l'instant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Dim 19 Oct - 18:14

On va voir comment sera bouclé le roster, mais pour l'instant je met Denver au dessus, et après pour la 2ème place ça peut se jouer entre Memphis, Clippers, Jazz, Rockets, Mavs,Wolves et Thunder pour moi, autant dire que les PO à l'ouest seront très indéterminés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
fido

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 9:52

Très beau boulot leross ! en effet @carmelo je vois la conférence ouest assez dense et bien ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 11:44

Allez, j'attaque la conférence Est Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RomualdNC

avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 12:08

Pierce avec le maillot des Lakers Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 12:50

Garnett avec le maillot des Spurs  Mad 
Avec le maillot d'orlando ça lui irait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 16:21

Les plus, les moins, le « franchise player », les questions que nous pouvons nous poser sur la saison à venir.

Division Central


Cleveland Cavaliers : Le Shaq sonne la charge !


Les Cavaliers de Pedro ont touché le jackpot. Non non, ils n’ont pas eu le 1er choix de la draft… Relégués au 9ème choix de la fantasy draft, ils ont hérité du joueur le plus dominant de la ligue, l’un des plus dominants de l’Histoire du basket, Shaquille O’Neal !!! Comment a-t-il pu se retrouver si loin ? Disons qu’il n’est plus de toute première jeunesse (31 ans) et son contrat est à la mesure de son talent, bien épais. 26 millions de dollars la 1ère saison, puis 29M$ puis 32M$, les Cavs ont mis les moyens. Lui qui figure dans les favoris au titre de MVP, le Shaq va pouvoir compter sur une équipe extrêmement solide à ses côtés.
Avec Michael Finley et Glenn Robinson, les flans sont couverts. Deux scoreurs prolifiques, capables d’absolument tout sur un terrain mais jamais dans la possibilité de disputer un titre jusqu’ici. Nul doute qu’ils endosseront avec plaisir le costume de 2nds pour mieux prendre à revers les lignes adverses.
Pour mener la cavalerie, Alvin Williams, joueur peu côté mais qui saura se rendre utile. Il pourra peut-être même établir quelques records en carrière à la passe, comme l’avait fait Scott Skiles à l’époque. Par contre nous pouvons légitimement nous poser la question de sa fiabilité lors des playoffs…
Vous pensiez qu’il n’y avait déjà plus de place dans la raquette ? Il faudra pourtant en trouver pour Derrick Coleman ! Le vétéran est toujours aussi imposant mais peut très bien s’écarter si besoin et possède un jeu de passe qui devrait régaler le Shaq. Eux qui avaient évolué ensemble lors de la Dream Team II d’Atlanta vont pouvoir retrouver des automatismes. Ce 5 majeur est colossal et fait de Cleveland le favori annoncé au 1er titre de NBASLAM version 3.0 !

"Quand le Shaq pose ses valises dans une ville, son équipe de basket devient automatiquement prétendante au titre !!"

Chicago Bulls : Capables de faire oublier la dynastie Jordan ?


Un peu comme les Cavs, les Bulls ont su attendre leur heure. Quelle heureuse aubaine que de voir un joueur du calibre d’Allen Iverson encore disponible quand arrive le tour 12 de la fantasy draft. Il n’en fallait pas plus pour Iversony pour saisir l’opportunité d’enrôler son joueur fétiche. Il est certainement l’arrière le plus complet du jeu. Enorme scoreur, il pourra décaler à la mène si besoin et faire étalage de ses qualités de passeur.
Pour le servir, les Bulls ont opté pour un meneur distributeur en la personne de Jamaal Tinsley. Friable sur son tir extérieur, il trouve toujours un moyen d’alimenter ses coéquipiers de bons ballons.
Dans la raquette, un duo composé de David West et Brad Miller. Si le 1er nommé est tout jeune et doit encore s’aguerrir du jeu de la grande ligue, Brad Miller est un joueur non drafté qui ne doit sa place en NBA qu’au lock out en 1999 et à son travail formidable avec la team USA qui ramena le bronze cette année des championnats du monde. Pivot incroyablement complet, il peut s’écarter, poster, possède un jeu de passer excellent, défend dur sur l’homme même s’il n’est pas un contreur.
Enfin pour compléter le 5, la direction des Bulls ont fait appel à Scottie Pippen !! Véritable légende vivante ici à Chicago, le sextuple champion NBA tente un dernier raid pour suppléer AI3 dans sa volonté de titre. Une équipe à suivre de très près qui pourrait faire mieux que tirer son épingle du jeu dans cette division très relevée !

"Le MVP 2001 prêt à relever le challenge de hisser les Bulls au sommet de la ligue"

Toronto Raptors : vont-ils régner sur la planète basket ?


C’est eux qui ont eu le choix tant envié par les autres gms. Guigui a pu voir la liste entière des joueurs et décider qui serait l’élu ! Verdict? Tim Duncan, the big fundamental! C’est, à l’image d’un KG ou d’un Shaq, la garantie d’un bilan équilibré quasiment à lui seul. L’ancien de Wake Forest est un prédateur silencieux, pas flashy mais tellement efficace. Un vrai leader par l’exemple plus que par la voix.
Son compagnon de chasse sera Rip Hamilton. Là encore, pas ce qu’on pourrait appeler un leader sur le terrain. Mais là aussi, un joueur à la technique parfaite et à l’efficacité redoutable.
Guigui semble particulièrement apprécié les joueurs qui finalement font peu de vague.
Plutôt que de décaler Duncan en pivot, les Raptors ont décidé d’engager un vrai diplodocus avec Zydrunas Ilgauskas. Un choix tactique que l’on peut qualifier de très intéressant pour contrer le rival de Cleveland et le Shaq.
Pour finir de compléter le 5, Boris Diaw, le couteau suisse made in France et en fonction du poste sur lequel Babac sera utilisé, soit Damon Stoudemire à la mène soit Mike Pietrus dans l’aile.
Un 5 qui aura fier allure quoi qu’il en soit mais où il semble manquer un je ne sais quoi d’intangible, comme un vrai aboyeur sur le terrain. De quoi empêcher les Raptors de dominer ? Seul les résultats nous le diront !

"Duncan est appelé à défendre les couleurs de Team USA en Grèce en juin prochain, il faudra d'abord permettre aux Raptors de devenir une équipe ambitieuse"

Atlanta Hawks : le coup de l’oiseau trompeur !


Dedz a clamé très rapidement lors de la draft vouloir laisser à disposition les joueurs draftés contre des tours futurs de draft et du cap. Oui mais voilà, à jouer celui qui ne cherche pas la performance, il a réuni une des équipes les plus intéressantes de la ligue ! L’agent zéro n’a pas eu à attendre le 2nd tour cette fois pour voir son nom s’afficher dans la fantasy draft. Attaquant tout terrain, à la sélection de tir parfois discutable, Gilbert Arenas n’en est pas moins un joueur des plus clutch.
Avec lui et excusez du peu, Michael Redd, le prolifique shooter gaucher et Latrell Spreewell, l’arrière le plus véloce de la ligue.
Avec une telle ligne arrière, la raquette va forcément s’en trouver démunie ? Et bien non, Shareef Abdur Rahim et Vlade Divac viennent faire de ce 5 majeur l’un des plus complets. Tout le monde peut scorer, tout le monde peut distribuer la balle, tout le monde peut défendre.
Alors, maintenant qu’il est venu se servir dans votre assiette, Dedz va-t-il renoncer à jouer une course au titre mais qui pourrait ne pas être si irréaliste que ça ?

"Un titre pour les Hawks, mission impossible pour l'agent 0?"

Milwaukee Bucks : prime à l’expérience


Penny Hardaway, Toni Kukoc, Dale Davis, Marcus Camby, des noms plaisants bien que vieillissants. Mais l’attraction dans le Wisconsin, c’est l’arrivée de Vince Carter !! A 26 ans, il est dans ses meilleures années. Attaquant féroce, meilleur dunker de la ligue, son arsenal offensif et on l’oublie souvent est des plus complets. Il ne fuiera pas ses responsabilités et avec un meneur aussi spectaculaire que Penny Hardaway, le duo pourrait s’avérer être un des plus spectaculaire de la ligue !
Les 3 autres sont des joueurs besogneux mais qui excellent dans leur domaine de compétence. La défense des Bucks devrait vraiment tenir bon et les Bucks de Droumi seront à prendre au sérieux.

"Qui sera sur les posters mais sous Vince Carter cette année ?"

New Orleans Hornets : Attention, guêpier en vue !


Les Hornets choisissaient en 27ème position. Peu de joueurs capables de porter une franchise sur leurs épaules, MJPacers a décidé de bétonner ! Ron Artest en tête de file, on pourrait penser que le projet ne tend pas vers la finesse et le beau jeu. Très vite accompagné par Chauncey Billups, il était possible alors d’envisager une équipe qui saurait être rude tout en étant très disciplinée offensivement. Mais derrière, une véritable barricade ! Bruce Bowen, Olowokandi et Pollard, aucun signe ostensible d’une volonté de scorer. Oui Reggie Miller est depuis venu gonfler les rangs des Hornets pourraient galérer à scorer. Mais après tout, est-ce si grave ? Car il va falloir leur en coller des points et c’est une tâche qui s’annonce des plus ardues.
Au final une équipe difficile à jouer mais qui devrait avoir beaucoup de mal à sortir de cette division si dense.

"La confiance de Ron Artest et sa robustesse vont faire déjouer beaucoup d'équipes de la Central"

Indiana Pacers : dans la course aux playoffs ?


Les Pacers ont pické à l’envers mais grand bien leur en a pris ! Plutôt que de se précipiter sur un franchise player, ils se sont assurés l’avenir en sélectionnant le phénomène français, Tony Parker. Certainement le meneur le plus rapide de la ligue, il doit progresser dans plusieurs secteurs. Toutefois, ses lacunes ne vont pas l’empêcher d’être performant immédiatement. Et puis, l’équipe ne reposera pas que sur lui.
En effet, Adri-her a vu juste en enrôlant Grant Hill, offrant un mentor de premier choix au frenchie. Jouer le plus apprécié de la ligue, l’ancien de Duke vit un parcours NBA compliqué. Gêné par les blessures, il tarde à amener son équipe au sommet de la ligue et cela pourrait bien durer. Car les Pacers ne vont pas devoir se louper sur le départ.
Antoine Walker, gros attaquant va-t-il faire les efforts en défense ? Jalen Rose, un ancien de la maison commence à souffrir dans les duels en un contre un. Kyle Korver est jeune, semble posséder un des meilleurs shoots de la ligue mais là encore, comment tenir son duel ? Certes Samuel Dalembert semble avoir le potentiel de devenir un stoppeur mais dès aujourd’hui ?
Aussi malgré un effectif somme toute séduisant, les Pacers risquent de rester sur la bande d’arrêt d’urgence.

"Les Pacers possèdent un véritable accélérateur de jeu avec Tony Parker"

Detroit Pistons : numéro 1 de la draft 2004 ?


Les Pistons sont loin de leurs belles années. Cette fantasy draft leur a fait du mal. Eux qui pouvaient prétendre à un titre qui leur tendait les bras, les voilà placés en 29ème position de la draft. GJ7 a joué la carte biberon. Mike Bibby semble bien seul dans cet effectif qui compte des potentiels comme Carlos Boozer, Eddy Curry ou Troy Murphy. Certes Shane Battier va peut-être apporter un petit coup de main à Bibby mais l’objectif semble clairement d’être la loterie et ils paraissent bien être les mieux armés dans cet objectif…

"Dwight Howard dans le colimateur des Pistons d'ores et déjà?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leross

avatar

Messages : 1479
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 16:23

Pour la division Atlantic, ayant mon équipe dedans, je trouverais cool que quelqu'un d'autre veuille bien s'en occuper ! Wink

Bonne lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Lun 20 Oct - 16:36

Fais toutes les autres équipe sauf la tienne Razz
Moi aussi  j'ai ma team dedans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
Dedz

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Mar 21 Oct - 0:45

très bon job ! trés bien fait. Super de lire ça le matin avec son café !
et pour faire moi même chaque années les preview de chaque conférence sur ABN, je peux dire que c'est en plus de ça un gros taff à fournir, donc chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJpacersMWP

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Mar 21 Oct - 0:53

Sympa à lire c'est clair !
Eh oui, on bétonne côté Hornets Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RomualdNC

avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Mar 21 Oct - 5:15

Ouuuh Leross qui envoie déjà la bombe atomique avec ses articles de haute facture. Je dois et je vais contre-attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RomualdNC

avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    Mar 21 Oct - 5:17

Sur le papier, les Pistons ont l'air mieux loti que les Rockets. Intox ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation des forces en présence    

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation des forces en présence
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NbaSlam03 :: Le journal NbaSlam :: Les articles Ligue-
Sauter vers: