NbaSlam03

La nouvelle simu NbaSlam, l'expérience GM unique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les finances des Franchises NBA

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 9:15

La mi-saison vient d'être dépassé, pour fêter ça, une petite analyse des finances des franchises NBA en quatres parties : les joueurs ayant le meilleur rapport qualité/prix, les joueurs ayant le moins bon rapport production/salaire, les franchises ayant un gros salary cap pour des résultats mitigés, et les franchises ayant un petit salary cap mais des résultats bluffants.
Première partie maintenant avec les 10 joueurs ayant un excellent rapport qualité-prix !
PS : les rookies sélectionnés au premier tour ne sont pas pris en compte dans ce classement car un premier choix de Draft aura forcément un impact au bout de 4 ans dans la Ligue, on ne peut pas vraiment parler de bon coup ou de flair dans ces cas de figure.


Jerome Moiso - New Jersey Nets :
Le pivot de 29 ans entame sa 5ème année au sein de l'effectif des Nets, mais la première dans la peau de titulaire. Excellent défenseur, il frôle le double double de moyenne avec 10,9 points et 9,5 rebonds, le tout avec de bons pourcentages (42,1% au shoot et 70,5% aux lancers) et avec une grosse présence défensive en prime. Bon complément inside de Pau Gasol, il est dans la dernière année de son contrat, et on se demande à quel prix DocJ le resignera, parce que là, un titulaire de ce niveau à 4M seulement, c'est rare.



Brian Skinner - New York Knicks :
Le pivot de 31 ans est également dans sa 5ème année dans la peau de titulaire des Knicks, et continue dans la lignée de ses saisons précédentes. Deuxième option de l'équipe, il tourne en double double avec 17,2 points et 10,2 rebonds de moyenne, comme ses saisons passées. Dans sa dernière année de contrat, il hésiterait à aller voir ailleurs pour se donner une chance de jouer les playoffs, et gagner plus que ses 3M cette saison. Seul ses lancers (62,7% de réussite) sont un frein pour le 6ème meilleur scoreur à son poste (derrière Yao Ming, Stoudamire, Chris Kaman, Jermaine O'Neal et Dwight Howard), même s'il devrait recevoir bien plus que son salaire actuel.



Dan Gadzuric - Toronto Raptors :
Le 6ème homme des Raptors, pivot de 29 ans pouvant se décaler au poste d'ailier-fort, fait des dégâts sur son temps de jeu restreint : 10,1 points à 47%, 7,8 rebonds et 1,1 block en 23 minutes de jeu. Après 4 saisons aux Raptors, il garde un impact important, et avec seulement 4 minutes de plus comparé à la saison passée, il trouve le moyen de marquer 3 points de plus et de prendre 2 rebonds en bonus. Il n'est payé que 3M, et à une dernière année dans son contrat pour la saison prochaine à 3,5M. Joli coup pour Guigui avec l'un des meilleurs remplaçant inside de la Ligue.



Vladimir Stepania - Oklahoma City Thunder :
Les pivots sont décidément très sous-payés dans cette Ligue, et le vieux briscard de 31 ans en est la preuve. Payé avec la MLE seulement, le pivot est le principal facteur ayant transformé le Thunder, passé de franchise dans les bas-fonds de la Conférence Ouest à équipe en playoffs cette année. Il fait un bien fou à la raquette du Thunder avec ses 15,4 points et 9,6 rebonds en à peine 30 minutes (Top 10 des scoreurs au poste de pivot). Toutes les Mid Level-Exceptions n'ont pas le même impact sur leurs franchise, et à mon sens Vladimir Stepania est la meilleure MLE attribuée cet été. Dans sa 4ème franchise en 5 ans déjà, il devrait enfin pouvoir trouver un peu de stabilité avec un joli contrat à la clé.



Mike Dunleavy - Memphis Grizzlies :
L'ailier de 27 ans, arrivé à Memphis après 4 saisons aux Sixers dans la peau d'un back-up dans le trade très décrié à l'époque dans l'échange entre Shawn Marion et Joe Johnson + Mike Dunleavy, il donne entièrement raison à son coach qui lui a confié un rôle de titulaire, et Mike Dunleavy, en plus d'assumer ce rôle, c'est imposé comme l'un des principales menaces de cette équipe des Grizzlies en course pour l'avantage du terrain en playoffs. En 32 minutes de jeu, il score 15,6 points, 5,4 rebonds, 1,7 assists et 1,4 steal et il est le deuxième meilleur scoreur de son équipe derrière..... Joe Johnson ! Le contrat de Mike Dunleavy est excellent avec 4 ans à seulement 5M, et à en plus une excellente défense. A coup sûr l'une des pièces maitresses de cette équipe des Grizzlies à un prix modique, beau coup de Mo sur ce trade.



Qyntel Woods - Utah Jazz :
L'ailier de 25 ans est un des joueurs très sous-estimé à son poste. Signé au minimum par le Jazz cet été, il a pris avec brio le poste de titulaire de cette franchise bien ancrée en playoffs pour le moment. Très bon défenseur, il a repris son rôle tenu à Cleveland il y a deux ans, où il était déjà titulaire à l'aile dans une équipe ayant fini 6ème de sa Conférence. Il avait éteint son adversaire direct en playoffs (Joe Johnson) et a été l'une des principales raisons de voir une série en 7 matchs contre les Sixers. Même si son apport offensif est faible, son intensité défensive compense. Mais avec l'excellent Wilson Chandler qui pousse très fort derrière (même s'il est plus faible défensivement), on ne sait pas combien de temps Qyntel Woods gardera sa place de titulaire. Est-ce qu'une autre franchise réussira un bon coup en le piquant au Jazz ?



Stephen Jackson - Miami Heat :
L'ailier de 29 ans est en train de réaliser la meilleure saison de sa carrière, et après 4 saisons au Heat, il est pleinement épanoui dans le jeu Floridien de Miami. 3ème meilleur scoreur de son équipe avec 16,8 points, 5,3 rebonds, 3,8 assists et 2,1 steals en 37 minutes. Mieux que ça, il est 10ème meilleur intercepteur de la Ligue, 10ème meilleur tireur de lancers, 4ème meilleur tireur à 3-points et aux portes du Top 10 au shoot, le tout accompagné d'une excellente défense. Vu son contrat (5,675M cette année, 6M l'année prochaine), il est sûrement le meilleur ailier-fort de la Ligue d'un point de vue qualité-prix.



Jared Dudley - Cleveland Cavaliers :
Pris au second tour de la précédente Draft, Jared Dudley est un des steals de la Draft. Le 6ème homme des Cavs se révèle être un bon joker offensif en sortie de banc avec 8,9 points, 4,7 rebonds, 1,2 assists et 1 steal en 26 minutes de jeu. Sa précision au shoot (44,3% de réussite et 80,7% aux lancers) ainsi que la récompense de Player of the Game reçue (ce qui est rarissime pour un second tour de Draft) devrait lui permettre de garder une place dans la Ligue la saison prochaine avec un contrat toujours aussi donné (332 817$ cette année, seulement 465 850$ l'an prochain). Comme quoi, il y a des très bons coups à jouer au second tour de Draft !



Derek Fisher - Boston Celtics :
Le vétéran de 33 ans à la lourde tâche de faire tourner la boutique des Celtics, candidats déclarés au titre NBA et meilleure équipe de la Conférence Est. Payé seulement 1M cette année, il est le 10ème meilleur passeur de la Ligue, et son ratio assist/turnover est excellent, il est de 4,9 ! Seul son shoot est un peu en dedans, mais un titulaire signé au minimum dans une équipe visant le titre, ce n'est pas banal. Bien joué à Leross pour cette très belle signature et à Elgobi pour lui avoir donné les clés du camion vert : Derek Fisher s'est imposé comme le meilleur gestionnaire de la Ligue avec Chris Paul. Free Agent à l'intersaison, il devrait être très très courtisé cet été s'il continue une saison de plus dans la grande Ligue !



Jose Calderon - Dallas Mavericks :
Avec la blessure très longue durée de Billups, titulaire indiscutable de Dallas, le jeune meneur espagnol, sélectionné avec le 4ème choix du second tour de la précédente Draft, est balancé en pleine lumière, et il assume de très belle manière : 7,7 points (40,9% au shoot, 72,7% aux lancers et 34,9% à 3-points), 2,3 rebonds et 4,7 assists en 22 minutes. Déjà 4 double doubles pour le rookie, qui a réussit brillamment à reprendre le costume de titulaire à le mène des champions en titre ! Payé seulement 332 817$ cette saison, il sera selon toute vraisemblance conservé par Slam la saison prochaine, qui se payera donc un excellent back-up à un prix dérisoire (465 850$). Quand on voit les finances de Dallas, ce ne sera pas de trop pour Dallas.



Mentions :
Petteri Koponen - Detroit Pistons : Comme pour Calderon, le 6ème choix du second tour de la Draft a profité de l'absence pour 20 matchs de Mike Bibby pour montrer se qualités déjà importantes à 19 ans. Nommé une fois Player of the Game, il pèse 5,3 points, 1,6 rebonds et 4,1 assists en seulement 20 minutes de jeu. Le finlandais a encore des progrès à faire (shoot et défense), mais s'est déjà imposé comme un back-up intéressant.
Luke Ridnour - Oklahoma City Thunder : S'il fait des progrès en défense (en difficulté contre la quasi-totalité des meneurs adverses, peu d'adversaires maintenus à moins de 50% au shoot), il deviendra un excellent titulaire, ce qu'il est déjà offensivement.
Marcus Fizer - Denver Nuggets : L'ailier-fort de Denver, signé pour la LE seulement cet été, s'est bien imposé dans la raquette des Nuggets, 3èmes à l'Ouest. 9ème au pourcentage de tir, bon rebondeur, défenseur correct, c'est un excellent choix de LE pour Bob qui a bien limité la casse après le départ de McGrady.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo'

avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 35
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 10:09

Excellent article ! Hâte de lire la suite !

Même pas une petite mention pour Maggette ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docj

avatar

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 10:36

excellent ! Q Woods c'était notre bonne surprise l'an passé également quand je on l avait signé au mini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
RomualdNC

avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 11:11

Je sais que ce genre d'article plait, j'aurai du le pondre plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dams64



Messages : 712
Date d'inscription : 02/11/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 11:13

Super article!
Étonnant de ne pas voir Peja il fait du 19-6-3 avec de super %.
Je suis confiant pour un joueur de ma team pour le prochain article ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster

avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 44
Localisation : Plounevez-Moëdec

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 13:27

Excellent article Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guigui-le-chat

avatar

Messages : 725
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 22 Mar - 13:58

Vraiment un super article Smile
Gadzuric est clairement dans les meilleurs rapports qualité/prix, et depuis quelque temps déjà ! Il était titulaire dans l'équipe finaliste de conf il y a deux saisons et il est repassé titulaire depuis la dernière vague Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mer 23 Mar - 14:09

Les plus gros arnaqueurs de la Ligue (ou ceux qui ont les meilleurs agents) :

Après avoir vu les meilleurs rapports qualité-prix, les bonnes pioches et les bons coups réalisés par les GMs, on se pense maintenant vers les opposés, les pire rapports production-prix. Tourneurs de serviette multi-millionnaires, enviés par tous, ces joueurs s'en mettent plein les poches sans rien faire, de quoi s'arracher les cheveux pour les pauvres GMs les ayant supporté si longtemps.


Chris Wilcox - Chicago Bulls :
Le jeune ailier-fort de 25 ans doit être le porteur d'eau le plus cher de la Ligue : son salaire hallucinant de 10M de dollars cette saison contraste avec sa production digne d'un non-drafté, vu qu'il n'a pas encore foulé les parquets NBA cette saison. Malheureusement pour lui, son contrat touche à son terme, et il ne va pas crouler sous les propositions à la Free Agency vu sa production cette année...



Chris Webber - Phoenix Suns :
Le papy de 34 ans est le joueur le mieux payé de la Ligue, mais son impact sur son équipe est très loin de celui d'un MVP avec une production sur le terrain très banale : 12,6 points et 8,5 rebonds en 30 minutes de jeu. Une production pas infamante, mais on peut avoir plus ou moins aussi bien pour 20M de moins environ. Il est dans la dernière année de son contrat, et vu qu'il ne trouvera jamais un contrat aussi bien payé et qu'il est dans une équipe loin des playoffs, on mettrait bien une petite pièce sur lui pour les départs à la retraite en fin de saison



Chris Andersen - Denver Nuggets :
Le Birdman, pivot/ailier-fort de 29 ans, est lui aussi un remplaçant très cher payé, mais contrairement aux deux autres joueurs pré-cités, il a encore un contrat de 3 ans (9 321 000 / 10 038 000 / 10 755 000) alors que son apport sur le terrain, qui est de seulement de 5,3 points et 4,7 rebonds en 17 minutes, est digne d'un vétéran signé au minimum. Bonne chance à Denver pour se débarrasser de cet énorme poids salarial...

Faut pas trop en demander au Birdman


Gérald Wallace - Cleveland Cavaliers :
Déjà considéré comme l'un des pire rapports qualité-prix il y a quelques saisons, il est toujours dans les joueurs les plus jalousés pour son contrat. Encore payé 13 368 165$ cette saison (c'est sa dernière année de contrat), il a pourtant un apport similaire à un de ses coéquipiers de sa franchise, le rookie drafté au second tour Jared Dudley, payé 13M de moins. Son départ (ou resignature à un prix très moindre) fera du bien aux finances des Cavs, qui auront la possibilité de signer un contrat max cet été !

Bah ça marche aussi pour Gégé !


Aaron McKie - Philadelphia Sixers :
Le bilan de cet arrière de 35 ans laisse rêveur, deux saison blanches, sans fouler une seule fois les parquets, pour un salaire de 14M au total (7M par saison). Heureusement pour les Sixers, le MVP des tourneurs de serviette va libérer un paquet de dollars avec son départ à la fin de la saison (enfin la retraite officielle ? Vu son apport, on peut dire qu'il y est déjà), ce qui sera non-négligeable pour les resignatures à venir à Philadelphie.



Juwan Howard - Miami Heat :
Encore un ailier-fort surpayé, c'est une habitude dans la Ligue. Le joueur de 34 ans peut remercier son GM pour son joli salaire, et va bien profiter de ses deux années dans la Ligue (6 883 800$ cette année, 7 375 500$ l'an suivant) pour préparer au mieux sa reconversion vu qu'on ne l'appelle quasiment jamais sur le terrain, avec seulement 12 minutes de jeu cette saison. De l'argent, du soleil et du repos, on a connu pire comme situation pour un joueur NBA.

Fin de carrière tranquille pour Howard

Greg Ostertag et Eduardo Najera - Memphis Grizzlies :
A Memphis, pendant que tout l'effectif travaille dur pour les playoffs, deux joueurs passent plus de temps à jouer à la belote avec les assistants (ou avec les techniciens pendant que les assistants travaillent) qu'à perfectionner leurs talents de basketteurs. Les deux trentenaires (31 ans pour le Mexicain, 34 ans pour le Texan) totalisent près de 10M de dollars à eux deux (5 670 000$ pour le pivot contre "seulement" 4 952 382$ pour l'ailier), pour seulement 25 minutes de jeu en cumulé cette saison. Heureusement pour Mo', les deux seront Free Agents à la fin de la saison et libéreront beaucoup de cap pour leur franchise. Bonne chance pour trouver un tel salaire dans la grande Ligue !

Elle est belle la vie à Memphis !


Radoslav Nesterovic et Zydrunas Ilgauskas - Toronto Raptors :
Le duo de pivots trentenaire pourrait faire un duo dans la raquette parmis les plus cher de la Ligue. Sauf que Nesterovic n'a pas encore joué cette année, et que Zydrunas a l'impact d'un vétéran signé au minimum comme Chris Andersen : 7,1 points, 5,8 rebonds et 1 block en 22 minutes. Malheureusement pour Guigui, les deux ont un contrat garanti pour la saison prochaine...
Dans le détail, ça nous donne 7 840 000$ cette année et 8 400 000$ la suivante pour Nesterovic, et 9 900 000$ cette saison et 10 700 000$ la prochaine pour le duo européen. Pauvre Guigui....



Le trio extérieur des Boston Celtics :
Les leaders de la Conférence Est peuvent remercier leur raquette très compacte avec le duo Ming-Randolph qui leur rapporte environ 50 de leurs 100 points en moyenne. Cela compense avec les extérieurs très bien payés pour de nombreuses saisons : Shane Battier a un joli contrat pendant 4 ans (10 164 000$ - 11 180 400$ - 12 298 440$ - 13 528 284$) pour une production assez moyenne avec 11,7 points, 5,3 rebonds, 3,3 assists et 1,3 steals en 36 minutes. Des MLE auraient fait aussi bien (comme Peja Stojakovic ou Glenn Robinson par exemple). Hidayet Turkoglu est également bien loti avec un superbe contrat sur 3 ans : 9 500 000$, 10 000 000$ puis 10 500 000$. Sa production sur le terrain est par contre moins impressionnante avec 6,1 points, 3,5 rebonds et 1,5 assists en 20 minutes de jeu. Certains 6th men jalousent le Turc, l'un des 6th man les mieux payé de la Ligue, mais pas le plus efficace. Enfin, le dernier arrivé en provenance de New York peine toujours à justifier son contrat. Jamal Crawford a le contrat d'une star NBA (15 039 185$ - 16 919 082$ - 19 033 968$ - 21 413 214$), mais le rendement d'un meneur ou arrière banal : 12,8 points, 3,9 rebonds et 5,9 assists alors qu'il a été une option offensive une partie de la saison aux Knicks, ce n'est pas fameux. Avec des contrats longs et coûteux, on voit mal comment les Celtics vont pouvoir modifier leur roster. Pour le moment ça gagne, mais Elgobi aura du mal à modifier son roster dans le futur.



Mentions :
Gordan Giricek - Milwaukee Bucks : L'arrière croate qui vient de fêter ses 30 ans a reçu un beau cadeau de la part de son GM Droumi. Une prolongation de contrat à 5M de dollars, tout en restant au chaud sur le banc (15 minutes de jeu seulement). La vie est belle pour Gordan
Dion Glover - Portland Trailblazers : Joli coup de Myster, qui a réussit à se débarrasser du contrat un peu gênant de Dion Glover. Il n'avait pas joué la saison passée, il ne joue pas mieux cette année (19 minutes de temps de jeu en cumulé). Après deux saisons blanches, on se demande comment va être géré l'arrière de 29 ans qui a un contrat de 4M de dollars pendant 3 saisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo'

avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 35
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mer 23 Mar - 15:05

Au top !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slam

avatar

Messages : 5076
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 35
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mer 23 Mar - 15:10

Good Job cet article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmelo7Anthony
Admin
avatar

Messages : 4473
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mer 23 Mar - 15:51

Ouais superbe Tkalba merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nbaslam03.forumactif.com
OKC94500

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 21
Localisation : champigny sur marne

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Jeu 24 Mar - 8:07

Super les 2 articles !!!! on est tout bon sur ce point ^^ 2 de mes joueurs dans les meilleurs contrats et 0 dans les contrats boulets !! continuons !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob

avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Jeu 24 Mar - 8:44

Très bon article ! Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docj

avatar

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Jeu 24 Mar - 10:05

Apres certains joueurs ont peut etre été surpayé volontairement sur 1 an pour generer du CAP permettant de faciliter les trades. d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Myster

avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 44
Localisation : Plounevez-Moëdec

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Jeu 24 Mar - 11:49

Excellent article Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Jeu 24 Mar - 12:18

Les GMs ayant les pires rapports résultats - masse salariale :

Après s'être intéressés aux joueurs, lesquels étaient d'excellents coups, ceux qui étaient les plus gros arnaqueurs de la Ligue, place à l'analyse des GMs : quels GMs ont réussi à monter un bel effectif sans dépenser beaucoup d'argent, et lesquels ont dépensés sans compter, pour des résultats au final très mitigés ?
L'avant-dernier volet de l'analyse des finances des Franchises NBA commence avec les GMs ayant une masse salariale énorme pour les résultats obtenus par la franchise.


Cedrick - Phoenix Suns :
Le GM des Suns, présent depuis 5 saisons, a actuellement un ratio résultats/salaires DE - SA - STREUX ! A la tête de la plus grosse masse salariale de la NBA, son équipe n'a que le 27ème bilan de la Ligue avec un bilan de 18 victoires seulement pour 35 défaites, soit 34% de victoires seulement ! Tout espoir de playoffs est utopique, car avec 6 GB de retard sur les derniers qualifiés à l'Ouest, et la franchise semble partie pour une longue reconstruction. Avec 5 joueurs sous contrat pour 35M de dollars de salaire environ, la franchise ne semble pas au mieux, d'autant que les talents se font plutôt rares. Mais les jeunes Nick Young, Raymond Felton et Kévin Martin (participants au All-Star Rookie Game respectivement en 2007, 2006 et 2005), ainsi que des vieux toujours fringuants en la personne de Steve Francis et Rashard Lewis, Cedrick a de quoi faire des trades pour préparer au mieux sa reconstruction !


Kayci - Minnesota Timberwolves :
Le GM Kayci, contrairement à Cedrick, a dû faire avec les restes de son prédécesseurs. C'est la deuxième année qu'il passe à la tête des Wolves, et on ne sait pas trop où va la franchise : 13 plus grosse masse salariale de la Ligue, il n'ont en effet que le 23ème bilan de la Ligue (22 victoires pour 33 défaites, soit exactement 40% de victoires cette saison). Cependant, malgré leur bilan très moyen, ils ont encore une chance de jouer les playoffs à la fin de la saison, il ne sont en effet qu'à 2 GB du 8ème et dernier qualifié pour les playoffs. On risque néanmoins de le revoir dans ce classement la saison prochaine, car avec déjà 60M de dollars de masse salariale déjà allouée pour la saison prochaine pour 9 joueurs (avec en plus le contrat rookie d'Anderson Varejao qui s'achève), bah ça ne laisse pas énormément de marge de manoeuvre pour Kayci afin de faire passer un palier à son équipe...


Dams64 - Cleveland Cavaliers :
Les Cavs sont un cas un peu à part cette saison, car ils ont la 18ème masse salariale de la NBA, mais avec près d'un tiers de cette masse salariale consacrée aux joueurs coupés, qui représentent 20 815 850$ cette saison (mais aucun ne s'étend à la saison prochaine). Cette donnée explique leur avant-dernière place au classement, avec un bilan peu reluisant mais parfaitement assumé de 18 victoires pour 36 défaites, soit 33,3% de réussite à peine. Après le départ à la retraite de la quasi-totalité du secteur intérieur (dont le Shaq et Coleman) il y a deux ans et le départ du GM Pedro, le tout nouveau GM Dams s'est retrouvé avec un champ de ruine. Après deux saisons de tanking, l'effectif sera à nouveau intéressant et prometteur, avec un secteur intérieur déjà bien fourni (Noah, Wright et Hawes, tous dans leur saison rookie) et des bons rookies qui viendront s'ajouter à l'effectif (actuellement, les Raptors ont le 9ème pick et les Cavs le 2ème). Bon, ça ne jouera pas les playoffs dès la saison prochaine, mais à la manière des Bulls ou des Pacers, les Cavs ont de quoi redevenir une place forte de la Conférence Est d'ici quelques années !


OKC 94500 - Oklahoma City Thunder :
Comme Kayci ou Dams, OKC est un GM arrivé il y a deux saisons seulement. Après une première année décevante et terminée loin des playoffs, il a réussi à remettre sa franchise dans la course aux playoffs vu qu'il est actuellement 9ème bilan dans la faible Conférence Ouest avec seulement 1,5 GB de retard sur le dernier spot qualificatif pour les playoffs ! Cependant, avec la 14ème masse salariale de la Ligue, les fans espéraient mieux qu'un simple 22ème bilan et une qualification en playoffs loin d'être assurée. Le Thunder sera d'ailleurs à la croisée des chemins en cette fin de saison : 3 titulaires sont en fin de contrat (Stepania, Jamison et le grand Dirk), et OKC n'a pour le moment que 4 joueurs sous contrat et 15M de salaire seulement. Alors, c'est parti pour le tanking ou ça cherche à s'améliorer ? Grosse pression sur les épaules du GM qui va avoir des choix à faire cet été !


USPP_11 - New York Knicks :
C'est le GM le plus récent de la Ligue, il est donc difficile de lui imputer la mauvaise gestion financière des Knicks, 24ème bilan (21 victoires pour 33 défaites, soit un ratio de victoires de 38,9% seulement) de la Ligue malgré la 17ème masse salariale de NBA. Cependant, avec des contrats coûteux encore présents la saison prochaine (Raef LaFrentz, Lamar Odom et Kobe Bryant empocheront 46M de dollars à eux trois), un petit escroc en la personne de Dion Glover, ainsi que 2 rookies, ça ne laisse pas beaucoup de place pour un recrutement intéressant, avec seulement une MLE et une LE à offrir. Vu la densité de la Conférence Est, difficile de voir les Knicks progresser sans trades. Le choix de trader leur pick 2010 contre celui des Bulls à venir est donc d'autant plus difficile à comprendre. Ce choix peut condamner les Knicks à la médiocrité pendant de nombreuses années s'il est perdant...


MJPacersMWP - New Orleans Hornets :
C'est le calme plat du côté des Hornets, qu'on dirait résignés à rester dans les bas-fonds de la Conférence Est tant que les lourds contrats de Jermaine O'Neal et de Ron Artest, ce qui correspond donc à la saison 2011, avec les arrivées à maturité des rookies Lowry, Jeff Green ou encore Tyus Thomas. Assez peu actifs sur le marché des transferts, on n'entend pas de rumeurs de transactions incluant cette équipe. 19ème masse salariale de la Ligue, seulement le 25ème bilan de la NBA (20 victoires contre 35 défaites, soit un petit bilan de 36,4% de victoires seulement cette saison), les Hornets semblent partis sur du tanking à long-terme, à moins de trade d'un de leurs gros contrat !


Mentions :
Mo' - Memphis Grizzlies : 11ème masse salariale, pour un bilan de 25 victoires et 27 défaites, soit le 16ème total de la Ligue avec ses 48% de victoires. Mais avec 32M seulement lockés pour la saison à venir, et pas forcément de joueurs à resigner au prix fort, les Grizzlies ont de quoi voir venir pour la suite, avec 2 picks minimum chaque saison jusqu'en 2010.
Krevur - Los Angeles Lakers : 4ème masse salariale de la Ligue, pour le 9ème bilan de la Ligue avec 28 victoires et 22 défaites (56% de victoires). Krevur va avoir deux gros dossiers à gérer durant la phase de resigns avec la fin de contrat de Paul Pierce et d'Antonio McDyess, deux titulaires de l'équipe. Mais les Lakers peuvent être sereins pour le futur, il ne manque qu'un bon arrière pour franchir un cap.
Fearless - Philadelphia Sixers : 6ème masse salariale de la Ligue déjà malgré deux titulaires encore dans leurs contrats rookies, une place en playoffs loin d'être assurée et un bilan moyen de 28 victoires et 23 défaites (54,6% de victoires). Les Sixers semblent parti pour rester dans les gros salaires de la Ligue pour un bon moment. Est-ce qu'ils seront dans les meilleurs bilans, ce n'est pas sûr, et cette année nous le prouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elgobi
Admin
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 37

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 3:58

supers articles tkalba !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
USPP_11

avatar

Messages : 591
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 26
Localisation : Sablé sur Sarthe

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 8:09

Très bon boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RomualdNC

avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 9:23

Pourquoi ne suis-je pas dans les pires GM ? poke slam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 9:38

Les GMs ayant le meilleur rapport performances - masse salariale :

Dernier volet de cet opus détaillant les finances des Franchises NBA aujourd'hui avec les GMs ayant les meilleurs résultats au vue de leur masse salariale !
Je mettrais dans la foulée un récapitulatif du classement de chaque franchise de la Ligue, puis un classement de chaque Franchise non pas en fonction des résultats mais des finances des équipes.


Aym - Indiana Pacers :
Tous les voyants sont au vert pour la franchise de l'Indiana, qui est sur le point de participer à ses premiers playoffs depuis 5 ans (les premiers de l'ère NBASlam !). Avec la 26ème masse salariale de la Ligue avec à peine plus de 50M de dollars de masse salariale, les Pacers obtiennent des résultats excellents vu qu'ils ont le 6ème meilleur bilan de la Ligue et le meilleur bilan de leur Division (même si la Central Division n'est pas la plus forte de la Ligue) ! Cet écart de 20 places entre le bilan salarial et le bilan sur le terrain s'explique par la jeunesse de l'effectif des Pacers : Greg Oden, Brandon Roy, Rudy Gay et Chris Paul sont tous dans leur contrat rookie ! Rajoutez à ça un TMac dans la force de l'âge locké pour de nombreuses saisons, une progression à venir des jeunes et aucun membre important de l'effectif à resigner à part Tim Thomas et Emeka Okafor, et on a l'une des future place forte de la Ligue très prochainement. Entre les Sixers, les Bulls et les Pacers, on a trois effectifs monstrueux pour le futur dans la Conférence Est !


Myster - Portland Trailblazers :
C'est le meilleur bilan de la NBA, mais la masse salariale des Blazers est loin d'être la plus importante vu qu'elle n'est que la 12ème plus grosse masse salariale de la Ligue (et la 14ème sans les salaires coupés) ! Myster a quatre de ses joueurs encore dans leurs contrat rookie : Lamarcus Aldridge, Shelden Williams, Monta Ellis et Devin Harris. Avec deux bons picks pour la Draft à venir et une marge correcte sur le Hard Cap, Myster a de quoi voir venir. Son équipe est un excellent mélange entre jeunesse et expérience (Olowokandi, Mason et White Chocolate ont la trentaine et de nombreuses joutes en playoffs dans les pattes), et l'équipe a toutes les armes en main pour aller loin en playoffs dans une Conférence assez faible. Sauf énorme surprise, on a une autre place forte de la NBA dans le futur.


Tkalba - Detroit Pistons :
Avec les Pacers qui se dirigent tout droit vers les playoffs et les Warriors à la lutte pour les places en postseason à l'Ouest, les Pistons pourraient bien être la seule franchise absente des playoffs sur les 5 dernières années. Un bilan assez médiocre pour cette équipe, qui obtient pourtant des résultats bien au-dessus de leur masse salariale vu qu'ils ont l'avant-dernière masse salariale de la NBA ! Sur le terrain, ils ont le 19ème bilan de la Ligue, mais contrairement aux Warriors qui ont un bilan similaire à l'Ouest, les Pistons semblent assez loin des playoffs. Tkalba pourra regretter l'absence de Mike Bibby pour 21 matchs cette saison, car sur les 35 matchs disputés avec leur leader, les Pistons ont un bilan positif ! Passer de 50% de victoires à 30% de victoires avec un seul joueur absent, ça c'est être valuable ! Sans picks à cette Draft, les Pistons auront encore du mal à atteindre les playoffs la saison prochaine, sans compter les dossiers chauds que seront les resignatures de Lorenzen Wright et Josh Smith. Les temps sont durs à Detroit.....


Droumi - Milwaukee Bucks :
25ème masse salariale de la Ligue, les Bucks ont également des résultats collectifs supérieurs à leur rang salarial vu qu'ils ont le 17ème bilan de la Ligue avec un bilan qui les qualifierait en playoffs à l'Ouest ! L'équipe est jeune avec encore 7 joueurs sous contrat rookie (Paul Millsap, Ike Diogu, Kris Humphries, Danny Granger, Marco Belinelli, Shaun Livingston et Jarett Jack), et a deux beaux picks pour la Draft à venir avec le pick des Bucks mais surtout celui des Rockets (actuellement pick 4 !) couplé avec un certain flair à la Draft (Livington drafté en 19ème position, Belinelli en 10ème, Jack en 21ème et Humphries en 18ème), les Bucks ont de quoi devenir également une place importante à l'Est, mais avec la concurrence des autres franchises de l'Est, difficile de les voir parmi le gratin de leur Conférence.


Alexiverson - Sacramento Kings :
Malgré un GM assez fantomatique (pas de rota rentrée cette saison), les Kings se débrouillent très bien malgré la longue blessure d'un de leur cadre Tony Parker : 6ème bilan de la Conférence Ouest, 15ème de la Ligue, ils n'ont pourtant que le 21ème bilan salarial de la Ligue. L'absence de pick cette année ne devrait pas leur être trop préjudiciable vu l'utilisation des 4 joueurs sous contrat rookie de la franchise. Cependant, l'effectif comprend de nombreuses faiblesses (notamment au poste d'arrière et d'ailier-fort), ce qui devrait poser de gros problèmes à la franchise une fois en postseason, à moins que le duo Parker-Anthony (meilleur marqueur de la Ligue) ne suffise à poser des problèmes à de nombreuses franchises. M'enfin, sans GM régulièrement présent, impossible de voir les Kings comme des outsiders sérieux et solides pour le titre. Avec un GM par contre, ça peut donner quelque chose de très intéressant !


Stoone - Atlanta Hawks :
Malgré la présence du duo Arenas-Ginobili, les Hawks sont une équipe destinés au ventre mou si le GM n'opère pas de changement. Malgré le 14ème bilan de la Ligue (pour seulement la 20ème masse salariale de NBA), les Hawks sont pour la deuxième fois consécutives aux portes des playoffs malgré un bilan positif, la faute à une Conférence trsè relevée. Mais contrairement à une partie des équipes de l'Est, les Hawks ne comptent pas en leur sein des jeunes prometteurs capables de faire franchir un cap à l'équipe pour enfin retrouver la postseason. Elle est dure, la vie d'équipe de Conférence Est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 9:39

HD a écrit:
Pourquoi ne suis-je pas dans les pires GM ? poke slam

Difficile d'être dans les pires franchises au rapport qualité - masse salariale quand on a la 3ème plus petite masse salariale de la NBA lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mo'

avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 35
Localisation : IDF

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 9:46

J'ai adoré cette série !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tkalba

avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Ven 25 Mar - 9:52

Tableux récapitulatifs des performances sur le terrain et au niveau de la masse salariale des Franchises NBA :


Bilan collectif des Franchises NBA :

1 *Portland Trailblazers 41 13 ,759
2 *Dallas Mavericks 40 15 ,727
3 *Boston Celtics 37 18 ,673
4 *Orlando Magic 35 20 ,636
5 *New Jersey Nets 33 19 ,635
6 *Indiana Pacers 34 21 ,618
7 *Denver Nuggets 33 22 ,600
8 *Washington Wizards 33 25 ,569
9 *Los Angeles Lakers 28 22 ,560
10 *Miami Heat 31 25 ,554
11 *Philadelphia 76ers 28 23 ,549
12 *Chicago Bulls 30 25 ,545
13 *Utah Jazz 28 25 ,528
14 Atlanta Hawks 29 28 ,509
15 *Sacramento Kings 26 27 ,491
16 *Memphis Grizzlies 25 27 ,480
17 Milwaukee Bucks 29 32 ,475
18 *San Antonio Spurs 25 30 ,455
19 Detroit Pistons 25 31 ,446
20 Golden State Warriors 24 31 ,436
21 Toronto Raptors 21 29 ,420
22 Oklahoma City Thunder 20 30 ,400
23 Minnesota Timberwolves 22 33 ,400
24 New York Knicks 21 33 ,389
25 New Orleans Hornets 20 35 ,364
26 Houston Rockets 21 38 ,356
27 Phoenix Suns 18 35 ,340
28 Cleveland Cavaliers 18 36 ,333
29 Los Angeles Clippers 15 42 ,263



Bilan salarial des Franchises NBA et différence de position avec le bilan collectif :

1 Phoenix Suns 74 677 863 $ - 26 places
2 *Dallas Mavericks 74 506 221 $ + 0 places
3 *New Jersey Nets 74 008 895 $ - 2 places
4 *Los Angeles Lakers 73 386 279 $ - 5 places
5 *Orlando Magic 72 598 883 $ + 1 place
6 *Philadelphia 76ers 72 076 472 $ - 5 places
7 *Boston Celtics 69 798 037 $ + 4 places
8 *Miami Heat 69 048 474 $ - 2 places
9 *Denver Nuggets 66 923 990 $ + 2 places
10 *Washington Wizards 66 642 249 $ + 2 places
11 *Memphis Grizzlies 66 447 229 $ - 5 places
12 *Portland Trailblazers 66 326 261 $ + 11 places
13 Minnesota Timberwolves 65 275 035 $ - 10 places
14 Oklahoma City Thunder 64 638 930 $ - 8 places
15 *Utah Jazz 63 023 499 $ + 2 places
16 *Chicago Bulls 61 487 307 $ + 4 places
17 New York Knicks 60 973 653 $ - 7 places
18 Cleveland Cavaliers 59 890 450 $ - 10 places
19 New Orleans Hornets 57 554 575 $ - 6 places
20 Atlanta Hawks 57 433 930 $ + 6 places
21 *Sacramento Kings 57 125 682 $ + 6 places
22 *San Antonio Spurs 56 448 387 $ + 4 places
23 Toronto Raptors 55 491 086 $ + 2 places
24 Golden State Warriors 54 816 088 $ + 4 places
25 Milwaukee Bucks 51 362 199 $ + 8 places
26 *Indiana Pacers 50 701 618 $ + 20 places
27 Houston Rockets 50 284 556 $ + 1 place
28 Detroit Pistons 49 376 516 $ + 9 places
29 Los Angeles Clippers 44 411 141 $ + 0 place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck

avatar

Messages : 425
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mar 29 Mar - 12:43

Un grand bravo à toi Tkalba pour ce formidable travail à la fois original et fort bien documenté.
J'ai pris un grand plaisir à lire tes analyses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob

avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   Mer 30 Mar - 9:22

Supers articles !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les finances des Franchises NBA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les finances des Franchises NBA
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NbaSlam03 :: Le journal NbaSlam :: Les articles Ligue-
Sauter vers: